Jackpot City Casinos

La Fédération Suisse des Casinos Nomme de Nouveaux Présidents

2 nouveaux présidents pour la Fédération Suisse des CasinosLa Fédération Suisse de Casinos a récemment engagé non pas un seul nouveau Président, mais également un Vice-Président. La Fédération Suisse de Casinos prévoit que le Dr Gerhard Pfister et Laurent Wehrli reprennent les postes respectivement : Pfister remplaçant ainsi le pionnier Dr Beat Vonlanthen.

La SCV a exprimé sa gratitude au Dr Vonlanthen pour son grand engagement envers l’industrie suisse du jeu, y compris sa supervision de l’introduction d’une nouvelle charte qui est en vigueur en Suisse depuis 2019. Grâce à cette législation, il a été permis aux opérateurs des casinos suisses de fournir l’accès au jeu en ligne pour la première fois dans l’histoire.

La Succession du Dr Vonlanthen

Des nouvelles lois légalisant le jeu en ligne en Suisse tout en interdisant des opérateurs étrangers sont entrées en vigueur en janvier 2019 ce qui a rendu illégaux les casinos sans licence dès le 1er juillet. La Nouvelle Loi Fédérale sur les Jeux d’Argent a été approuvée par le vote durant l’été 2018.

Pendant les six premiers mois de 2019, les sept membres du Conseil fédéral ont considéré les demandes de licence sous la nouvelle loi. Des licences ont été émises pour les opérateurs le 1er juillet de la même année lorsque les mesures découlant du veto sont entrées en vigueur.

Ce que la Nouvelle Loi a Rendu Possible

À partir du 1er janvier 2019, les opérateurs détenant une licence peuvent commencer à offrir des services aux joueurs suisse de poker et de roulette s’ils adhèrent à des montants maximums stricts.

La limite pour le coût d’une seule entrée destinée aux tournois de poker s’élève à CHF200 pour des tournois de moindre importance, la limite maximale s’élevant à CHF20’000. Les limites des loteries et des tombolas sont déterminées selon la taille de l’événement.

Ces lois s’appliquent de la même manière aux casinos et loteries et ont été mises en place pour réduire le risque de dépendance au jeu. Le Conseil fédéral a informé le public que ce genre de restrictions existaient pour protéger les joueurs des effets nocifs du jeu. 

Selon les recherches du gouvernement, à partir de 2018, les joueurs suisses dépensaient en gros CHF250 annuellement sur des bookmakers et casinos étrangers non réglementés.

D’Autres Membres du Conseil d’Administration Nommés

Lors de la rencontre qui a eu lieu au Casinò Lugano conçu par Achille Sfondrini, un membre supplémentaire a été élu au Conseil d’administration composé de huit membres. Des présidents ont été ajoutés tels que Guido Egli, Président du Grand Casino Luzern, Emanuel Stauffer, Président du Casinò Lugano, le Dr. Christoph Thurnherr, Président du Grand Casino Baden et Ueli Winzenried, Président du Casino Bern et Neuchâtel. 

Le Directeur général du Casino Barrière de Montreux, Jérôme Colin, le Directeur du Caisno Mendrisio, Michele Marinari, celui du Casino Bad Ragaz, Dominik Racic et le Vice-Président du Grand Casino Basel, le Dr Gert Thoenen, ont aussi été élus.